Le hitmaker « Crank That » Soulja Boy aurait été emmené par la police après qu’on ait trouvé un fusil dans à sa maison de Hollywood.

Selon TMZ, Soulja Boy aurait été arrêté pour avoir violé les conditions de sa probation après que la police eut trouvé un fusil chez lui. Le rappeur aurait été arrêté par le département de police de Los Angeles après qu’il ait reçu un appel anonyme jeudi 15 décembre dernier. Soulja Boy aurait menacé les gens en ligne avec des armes à feu. Après que les flics aient fouillé la maison, il aurait été conduit par une voiture de patrouille au poste de police.

Avant son arrestation, le musicien de 26 ans, de son vrai nom est DeAndre Cortez Way, était en liberté de 24 mois  après avoir été en possession d’un pistolet chargé en 2014. La condamnation interdisait Soulja Boy de posséder un fusil.

La santé mentale du chanteur était au cœur d’une polémique en août dernier. il a publié une vidéo glaciale dans laquelle il a menacé une personne inconnue avec un pistolet pointé devant la caméra. Dans le clip, Soulja Boy disait : « Hey mec, f *** you et f *** Nia Riley. Arrêtez de jouer avec moi avant que certains tireurs soient à l’extérieur de votre maison. »