Viola Davis a reçu l’Oscar du meilleur second rôle pour sa performance d’épouse dans « Fences », une nouvelle récompense pour cette interprète virtuose.

Elle est la première femme noire a être nommée trois fois aux Oscars, la première à recevoir l’Emmy de la meilleure actrice dramatique pour la série « How to get away with murder ». Elle devient aussi la quatrième femme à recevoir un Tony (prix du théâtre américain). Elle a joué « Fences » à Broadway avant l’adaptation cinématographique de cette pièce d’August Wilson par Denzel Washington.

Elle a rendu hommage à tous les scénaristes qui racontent les histoires extraordinaires de héros anonymes : “Il y a un lieu où tous ceux qui ont le plus gros potentiel sont rassemblés. C’est le cimetière.  Exhumez ces corps, exhumez ces histoires, de ceux qui ont rêvé, et qui n’ont jamais vu leurs rêves se concrétiser. Nous sommes la seule profession qui célèbre ce que cela veut dire de vivre.