17 millions de dollars soit près de 16millions d’euros, rien que ça ! C’est la somme affichée si vous souhaitez devenir acquéreur du somptueux manoir de la sœur d’Ali Bongo prénommée Pascaline.

Pascaline âgée de 60 ans est l’une des filles aînées du défunt président Omar Bongo décédé en 2009 et dont le fils Ali a succédé au pouvoir.

Pascaline-bongo

Divorcée de Jean Ping, farouche opposant à l’actuel président. Cette acquisition aurait été faite quand celle-ci était au gouvernement.

Si vous êtes intéressés (ah ah rions un peu), le manoir s’étend sur plus de 1000 m2. Il  est en plein cœur de Beverly Hills et est composé d’un grand jardin, avec un court de tennis, piscine et maison d’amis, selon le magazine Mansion Mondial .

Situé au  726 North Maple Drive, des images des six chambres (publiées par le Nourmand & Associates, qui sont les fameux agents immobiliers ou courtiers de vente), avec un somptueux piano à queue et des œuvres d’art abstraites sur les murs.
Citant des documents de propriété, Mansion Mondial a rapporté que Pascaline a acheté la propriété pour 4,55 millions de dollars en 1997, période pendant laquelle a été directrice de cabinet de son père, sous le nom d’une entreprise, Aminisha Corp. (huum les choses du pays akiééé !!!)

Cette société gérée par Pascaline et ses enfants nés de son union avec Jean Ping aurait acquis le fameux manoir alors même que ladite famille nie encore aujourd’hui avoir détourné de l’argent.

Largement controversée, l’élection du frère de Pascaline ne devrait pas arranger ses affaires financières.

En effet, selon certains journaux gabonais ledit président aurait déjà fait arrêter des anciens collaborateurs dont un étant son frère pour détournement d’argent. A cela, il faut rajouter l’épée de Damoclès des juges français qui sont sur la famille Bongo depuis 2015  » biens mal acquis ». Mais bon, ça encore c’est un autre épisode.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédit photos internet