« Blacks, chics et festifs : secrets et succès des africains de Paris ». Le dernier numéro d’Enquête Exclusive, diffusé dimanche 14 mai dernier, a fait polémique et débat. Habituée aux sujets grand public ou à sensation, le reportage était consacré aux Africains de Paris, notamment à une élite riche et à ceux qui réussissent.

En voulant mettre en avant un côté festif, engagé, extravagant et parfois superficiel, l’émission a provoqué une vague d’indignation sur la Toile, et pour cause : entre raccourcis et stéréotypes, nombreux sont les clichés véhiculés par la chaîne, qui ont pu conduire à ridiculiser cette communauté.

Parmi les réactions, les internautes, à majorité d’origine africaine, ont été nombreux à déplorer que l’accent n’ait pas été mis sur les entrepreneurs et personnalités montantes africains. Cela aurait pu donner un certain dynamisme  à l’émission et montrer un autre visage positif de la communauté Africaine parisienne.

Au lieu de cela, l’émission a préféré miser sur des sujets redondants et souvent clichés, renvoyant à de larges stéréotypes comme des « Blacks aimant faire la fête », les femmes portant des perruques et des tissages ou encore, la place prépondérante de la religion au sein des différentes communautés.

Autant d’aspects qui peuvent conduire à décrédibiliser certaines personnes issues de cette communauté et de renforcer les clichés, parfois sévères, qui pèsent.

Aleeka débat Enquete Exclusive

Images © M6

Ainsi….

Suite à ce documentaire polémique clivé de clichés et d’idées reçues, doit-on lever le poing ou lever la tête ?
Faut-il envisager que la communauté Afropéenne se mobilise pour créer du contenu qui reflétera la vérité au plus près ?

Nous attendons vos réactions !