Henrietta Lacks était une pauvre afro américaine, cultivatrice de tabac dans les années 40 dont les cellules ont été utilisées pour créer la première ligne immortelle de cellules humaines. Ce film est raconté à travers les yeux de sa fille, Deborah Lacks (joué par Oprah Winfrey), 

Oprah Winfrey joue dans cette adaptation du livre « The immortal life of henrietta Lacks » de Rebecca Skloot. Le film raconte  une enquête menée par la journaliste Skloot et la fille de Lacks, Deborah Lacks. Il raconte sa recherche pour comprendre comment la médecine a pu faire des tests non autorisées des cellules cancéreuses d’Henrietta Lacks. En 1951, cette récolte a conduit à des percées médicales sans précédent. Elles ont permis en particulier la mise au point du vaccin contre la poliomyélite et à une meilleure connaissance des tumeurs et des virus, ainsi qu’à des avancées comme le clonage ou la thérapie génique.

La journaliste américaine Rebecca Skloot, après avoir consacré plusieurs années à la rédaction d’un livre racontant la vie d’Henrietta Lacks, a créé la fondation Henrietta Lacks. Cette fondation a pour objet d’aider financièrement ses descendants, qui vivent pauvrement et n’ont pas de protection sociale alors que les cellules d’Henrietta ont fait la fortune de certains professionnels de santé.

Le film sera diffusé sur HBO le 22 avril 2017, j’espère que OCS le programmera dans les jours suivants