Usher a accepté de payer une somme exorbitante pour mettre fin à une poursuite judiciaire qui le visait. Il était accusé d’avoir transmis une MST à l`une de ses girlfriends de l’époque, alors qu’il se savait porteur du virus.

Usher a versé 1,1 million de dollars pour régler un procès avec une styliste qui a affirmé que la pop star l’a infectée d’un herpès incurable. Selon les informations du site Radar Online, qui dispose des documents de la cour de justice américaine, le chanteur de 38 ans, dont le vrai nom est Usher Raymond IV, a été diagnostiqué de l’herpès en 2009 ou 2010. Mais néanmoins, il avait des rapports sexuels non protégés avec la plaignante sans avouer qu’il portait le virus. La jeune femme aurait été diagnostiquée peu après comme étant atteinte par le virus, souffrant notamment de fièvres, de frissons et de plaies vaginales. 

La loi est claire en Californie: il est illégal de transmettre MST. Usher a payé une partie des factures médicales de la victime en 2012 – 2 754,40 $ au total. Il est donc repassé à la caisse depuis, pour une somme beaucoup plus conséquente !

Aux États-Unis, une personne sur six âgés de 14 à 49 ans souffre d’herpès génital, qui se propage par voie vaginale, par voie orale ou anal. Il peut être propagé à des partenaires sexuels, même si les personnes ne présentent aucun symptôme.