La passion pour le sport n’a pas de frontières. Trois jeunes femmes nigérianes l’ont bien compris et ont décidé de le prouver à la communauté internationale en participant aux prochains jeux d’hiver.

Athlètes de haut niveau, les trois nigérianes, Seun Adigun, Ngozi Onwumere et Akuoma Omeoga sont prêtes à faire l’histoire en étant les premières représentantes africaines à participer aux Jeux Olympiques d’hiver 2018, dans la catégorie sport bobsleigh.
Aucun pays africain n’a jamais participé aux Jeux olympiques d’hiver pour des raisons évidentes. Seuls quelques pays du continent connaissent un temps enneigé. Mais le trio basé aux États-Unis est déterminé à faire du Nigeria le premier pays africain à se qualifier pour l’événement, qui aura lieu à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Digne d’une fiction à la « Rasta Rockett », sportives de haut niveau, ces athlètes sont parties pour remporter le championnat dans leur catégorie, et ne seront pas là pour faire figuration.

Les trois athlètes ont lancé une GoFundMe campaign   pour recueillir des fonds et sensibiliser les gens à l’exploit historique qu’elles doivent accomplir au cours des deux prochaines années. Seun  Adigun qui a effectivement conçu l’idée et a continué à recruter ses autres membres de l’équipe, décrit le projet comme une tâche difficile, mais aussi comme l’une des choses les plus impressionnantes qu’elle aura jamais initié.

En trois jours, près de 1500€ ont été récoltés sur les 150000€ nécessaires à l’équipement complet de l’équipe et son déplacement pour lesdits jeux.

A présent les yeux vont être rivés sur elles et sur le continent,elles espèrent vivement un soutien de l’État nigérian qui avait déjà pointé du doigt lors des précédents jeux de Rio.

En attendant la suite, voici la présentation de l’équipe féminisme de bobsleigh.