Les Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro approchent rapidement. Dans trois jours, la planète entière va vibrer au rythme du sport. Le plus grand événement sportif au monde mettra en vedette de nouveaux visages (Simone Biles), et les anciens (Usain Bolt ). Et que ce soit sur la piste, dans le sable, sur une poutre d’équilibre ou sur les routes, une chose est sûre: l’histoire sera faite.

Ce 2 Août  marque 3 jours jusqu’à ce que les Jeux d’été débutent (officiellement le 5 août) avec l’allumage de la flamme olympique au stade Maracanã (Brésil).
A Rio juste une heure d’avance sur le fuseau horaire parisien, la plupart des sportifs de renom seront mis en valeur en prime time. La natation et la gymnastique seront parmi les sports à regarder la première semaine puis  la piste (course a pied) et le basket-ball suivront la seconde semaine. Mais pourquoi cet engouement ? Tout simplement parce que j’aime le sport. Non pas seulement assise dans le fond de mon canapé, mais surtout parce que je ne conçois pas que cet événement passe inaperçu (eh oui dans le mag il n’y a pas que la beauté et les sorties…).

Inculquée très jeune, la passion du sport est un héritage familial. Mon papa était professeur de sport au début des années 70. Ayant ensuite exercé des postes à responsabilité au ministère des sports, il a eu la chance, de 1980 à 1996, d’assister aux jeux olympiques. Et que de souvenirs, les reliques de toutes ces années prennent la poussière dans la maison familiale. Il nous a toujours poussé à pratiquer un sport. Avec le peu de moyens financiers que connaissent les familles, et les lieux de distractions inexistants, le sport était, avec la messe, la principale sortie lorsque j’étais adolescente.

N’ayant pu pratiquer davantage une fois en cycle scolaire supérieur, ma passion pour ce rendez-vous n’a point changé. Je serai prête à poser un RTT pour voir Bolt taper son sprint hi hi….

Voici mes coups coeur, des personnalités dont on entendra parler ces prochains mois j’en suis sûre:

Simone Biles

Cette jeune américaine de 19ans part favorite avant même le début des jeux. La triple championne de gymnastique artistique actuelle vise le grand chelem de 5 médailles et n’en démord pas, bravo Simone.

Marie-José Ta Lou

Marie-josée ta lou

Une véritable panthère. Participant à ses premiers jeux, la jeune ivoirienne de 27 ans a toutes ses chances de rapporter une médaille à son pays. Championne d’Afrique, elle officiera pour les 100 mètres et 200 mètres.

Anthony Obame

Antony Obame

 

Habitué des tatamis, le premier médaillé gabonais part favori dans sa catégorie qu’est le taekwondo. Candidat craint par ses adversaires, il compte bien ramener l’or qui lui avait été subtilisé lors des jeux olympiques de Londres.

Teddy Riner

Teddy Riner Rio 2016

 

Le port drapeau français n’est plus à présenter. Le guadeloupéen octuple champion du monde de judo part favori dans sa catégorie. Invaincu depuis près de cinq ans, Teddy Riner vise des nouveaux titres olympiques qui feront de lui le sportif le plus médaillé.

Usain Bolt

 

Usain Bolt Rio 2016

Qui n’a jamais rêvé de courir aussi vite que l’un des plus grands sprinters de tous les temps? Usain Bolt revient de loin. Blessé très récemment, le jamaïcain compte briller dans sa discipline et rapporter des médailles à son île. Il sera sur piste pour les 100, 200 et 4×100 mètres relais hommes.

Habiba Ghribi

L’athlète tunisienne est habituée des grands rendez vous sportifs. Déjà médaillée de Londres, elle compte bien ramener à sa mère patrie une médaille dans sa spécialité le 3000 mètres steeple dame.

Jimmy Vicaut

 

Jimmy Vicaut

A peine 24 ans et au top de sa forme, l’actuel champion de France, et rival de Bolt au 100m fait partie des chances de medaille de ces jeux.

Caster Semenya

Caster Semenya

Casher Semenya est une des athlètes les plus attendues pour ces Jeux Olympiques. Déjà présente en 2012 à Londres, la sud-africaine avait défrayé la chronique en étant accusée d’être un homme. Suite à des tests ADN elle avait pu récupérer ses titres et continuer à gravir les échelons. J’ai hâte de la voir carburer sur la piste des 800m!

Murielle Ahouré

Cette jeune ivoirienne de 28 ans est la coqueluche des pistes. Meilleur temps du 100 mètres cette année, médaillée vice championne récemment des mondiaux d’athlétisme, Murielle Ahouré est bien partie pour faire honneur à sa nation mère. Désignée porte drapeau de la délégation ivoirienne, l’ambassadrice prouvera, on le lui souhaite, qu’en Afrique les panthères ne courent pas pour rien.

Shelly-Ann  Fraser-Price

 

Shelly Ann Fraser Price

 

Surnommée la  »fusée de poche », la jamaïcaine de 30 ans reste la diva des pistes. Attendue aux 100m, la compatriote de Bolt est en lice pour rapporter une médaille.

Serena Williams

 

serena_williams

Selon moi c’est un outsider. Pourquoi ? Eh bien parce que les jeux ne devraient être qu’une formalité pour Serena Williams. Championne la plus titrée au tennis à la hauteur de Stefi Graff, la tigresse des courts de tennis devrait, une fois de plus sauf surprise, remporter un titre olympique à ajouter à son palmarès.

Pourquoi ne pas zapper les jeux ? Parce que c’est le rendez vous à ne jamais rater. Toutes les nations y sont représentées. Cette année d’ailleurs une délégation de réfugiés participera aussi.
Même pour les personnes qui ne suivent pas le sport de très près habituellement, cette réunion plus que populaire est véhiculaire de paix, de fraternité et surtout de partage. Alors à vos postes, prêts ? Suivez…..


Photos Getty images