Le samedi 10 décembre, la coopérative artistique, politique et sociale La Générale propose une projection exceptionnelle du film de la réalisatrice Amandine Gay. S’ensuivra une table ronde avec la présence de la réalisatrice, et également de Françoise Vergès, Maboula Soumahoro, Silyane Larcher et Nadia Yala Kisukidi.

Qui est Amandine Gay ?

Amandine Gay est une Afro féministe de 32 ans. Activiste et militante française installée depuis plus d’un an à Montréal, au Québec, elle a écrit et réalisé en autoproduction un long-métrage documentaire sur les afro-descendantes noires de France et de Belgique.

[wp-svg-icons icon= »home » wrap= »i »] badassafrofem [wp-svg-icons icon= »facebook-2″ wrap= »i »] Amandine Gay [wp-svg-icons icon= »instagram » wrap= »i »] orpheonegra

Les invitées

Nadia Yala Kisukidi

Née en Belgique, d’un père congolais et d’une mère franco-italienne, Nadia Yala Kisukidi, féministe et philosophe, agrégée et doctoresse en philosophie, a fait des études de philosophie et de théologie en France et en Suisse. Maître de conférences en philosophie à l’université Paris VIII Vincennes Saint-Denis (France), elle est l’auteure de Bergson ou L’Humanité créatrice (Paris, CNRS, 2013).

[wp-svg-icons icon= »twitter » wrap= »i »] Nadia Yala Kisukidi

Silyane Larcher

Philosophe, politiste, chargée de recherches au CNRS, auteure de l’ouvrage L’Autre Citoyen. L’idéal républicain et les Antilles après l’esclavage, Paris, Armand Colin, coll. « Le temps des idées », 2014 (préface d’Étienne Balibar), 384 p., ainsi que de nombreux articles et collaborations.

[wp-svg-icons icon= »home » wrap= »i »] Silyane Larcher 

Maboula Soumahoro

Maboula Soumahoro est doctoresse en civilisations du monde anglophone  et maître de conférences au sein du département d’anglais de l’université François-Rabelais à Tours. Elle est spécialiste en études états-uniennes, afro-américaines et de la diaspora noire/africaine. En 2012, Maboula Soumahoro est devenue cofondatrice et coorganisatrice du festival Black History Month – Africana, une célébration de l’histoire et des cultures des mondes noirs. En 2013, elle a été nommée membre du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CNPMHE).

[wp-svg-icons icon= »facebook-2″ wrap= »i »] Maboula Soumahoro

Françoise Vergès

Après avoir exercé comme journaliste et éditrice dans le mouvement féministe en France, Françoise Vergès s’installe aux États-Unis en 1983, où elle travaille avant de s’inscrire à l’université. Elle obtient une double licence summa cum laude en Sciences Politiques et Études féminines à San Diego, puis un doctorat en Sciences Politiques à l’université de Berkeley, Californie (1995). Sa thèse Monsters and Revolutionaries. Colonial Family Romance est publiée par Duke University Press (1999). Depuis, elle a enseigné à Sussex University et au Goldsmiths College, en Angleterre. Membre du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage en 2004 (loi Taubira de 2001), elle en a été présidente de 2009 à 2012. Entre 2007 et 2010, elle a travaillé à un projet de musée porté postcolonial pour le XXIe siècle.

Elle a publié de nombreux ouvrages et articles en français et en anglais sur les mémoires de l’esclavage, la psychiatrie coloniale, Frantz Fanon, Aimé Césaire, l’économie de prédation et la globalisation, le musée postcolonial et les processus de créolisation dans les mondes de l’océan Indien. (source)

[wp-svg-icons icon= »home-2″ wrap= »i »] Francoise Vergès

Ouvrir la voix film féministe femme noire

OUVRIR LA VOIX, de Amandine GAY

Projection à la coopérative artistique, politique et sociale La Générale

14, avenue Parmentier, 75011 Paris ; métro Voltaire

Ouverture des portes à 19 heures

Projection à 19 h 30

durée : 2 heures

À l’issue de la projection, la réalisatrice vous propose une table ronde avec Françoise Vergès, Maboula Soumahoro, Silyane Larcher et Nadia Yala Kisukidi

Pour toute information complémentaire, allez sur la page Facebook de l’événement ou sur le site du lieu de projection :

[wp-svg-icons icon= »facebook-2″ wrap= »i »] Facebook

[wp-svg-icons icon= »home » wrap= »i »] La Générale