Soyez tendance ces vacances les filles. Comment? Eh bien j’ai eu l’honneur d’interviewer Leila Samarou jeune créatrice de la marque OBASWIMWEAR  : une marque de maillot de bain inspiré par l’Afrique et notamment par le Wax. Ses atouts, talent, professionnalisme, et créativité. Cette jeune femme a changé les codes, cet été on va pouvoir swinguer sur la plage avec des maillots authentiques. Je vous laisse la découvrir à travers l’interview.

 

Est-ce que tu peux me parler de toi, d’où tu viens et concrètement comment tu es parvenue à devenir jeune créatrice  aujourd’hui ?

Alors je m’apelle Leila, j’ai 26 ans, je suis d’origine Togolaise béninoise et je vis à Paris depuis ma naissance.  J’ai un diplôme en Marketing. J’ai toujours eu le souhait de faire une collection de maillots de bain ethnique. Au lendemain de ma remise de diplôme en ayant plus aucune pressions d’être en stage ou de faire un mémoire, j’ai décidé de mener mon projet à bien, en me disant que c’était maintenant ou jamais et que je pouvais gérer durant ma recherche d’emploi.

Depuis combien de temps t’es-tu lancée ? À quel niveau en es-tu (ouverture d’une boutique au Bénin ou en France; Vente sur plateforme telle que Etsy ou Amazon, vente privées ?)

Je me suis lancée il y a exactement 1 an. j’ai réalisé 2 maillots de bain ENIOLA et MOJISOLA. Après avoir eu un bon retour de ses modèles, j’ai décidé de continuer sur ma lancée. Aujourd’hui mes maillots de bain sont disponible sur mon site obaswimwear ainsi que dans la boutique Miyana Fashion qui se situe au Bénin. Je participe prochainement à la braderie des créateurs le 11 juin prochain.

Obaswimwear

Ta marque génère des emplois peux-tu nous en parler ?

Pour cette dernière collection, j’ai décidé de ne faire uniquement et exclusivement que du MADE IN AFRICA, il était important de contribuer à mon échelle à une création de richesse. Tous mes maillots de bain sont donc vendus dans des sacs en toile en imprimé africain réalisés par des femmes apprentis. Par la même occasion, j’ai décidé de développer une offre de turban prêt à porter qui est aussi fabriquée au Bénin.

Tu participes à beaucoup d’événements pour te faire connaître ?

Je suis une jeune marque donc j’essaye de me faire une visibilité petit à petit mais les prochains événements auxquelles je participe sont le 11 mai 2016 un défilé au restaurant Le soixante douze et La braderie des créateurs qui se déroule le 11 juin 2016

Modèle Mojisola

Tu as choisis d’ailleurs des noms assez poétiques, qu’est-ce que ça évoque pour toi, quels rapports avec les maillots de bain en eux-mêmes ?

Dans mon ethnie, les prénoms que l’on donne aux enfants ont une signification et j’ai toujours adoré la phonétique de ses prénoms. Lorsque je crée un maillot, j’imagine déjà le nom auquel j’aimerais l’associer en fonction de l’imprimé et de la coupe : pour exemple, l’un de mes derniers maillots s’appelle FEMI qui veut dire épouse moi en Yoruba car l’imprimé est Rose et Rouge, et qu’il est adaptable, il convient vraiment à toutes les formes et lorsque je l’ai conçu je me suis dit que mon homme n’allait pas résister.

Comment as tu conçu tes collections ? Quelles ont été tes inspirations si tu préfères ? Comment travailles tu ? Est-ce-que tes collections te prennent beaucoup de temps ?

Pour commencer, je n’ai aucune formation en stylisme. Je commence tout d’abord par sélectionner un imprimé africain qui me plait et je travaille la coupe dans un premier temps avec un couturier béninois. Mon premier modèle est donc en wax, à partir de là, je me tourne vers mon fournisseur et je dessine et lui explique ce que je veux. Les collections certes avec peu de modèles me prennent du temps car il y a beaucoup d’aller/retour avec les échantillons et je travaille seuleObaswimwear_Morayo.jpg

Quels sont tes futurs projets ? Ou peut-on se procurer tes collections ?

Mes futurs projets sont de continuer à développer ma marque, qu’elle soit un peu plus visible, on peut se procurer mes créations sur le site internet : www.obaswimwear.com

Un petit mot de fin pour les lecteurs …

Croyez en vos rêves et battez-vous pour les réaliser, j’espère que ce petit article vous donnera envie d’en découvrir plus sur ma marque.

Je suis tombée sous le charme de cette marque et de la créatrice. Je vous invite à la soutenir, car ce sont aussi des emplois qui sont créés.

Afin de compléter vos tenues, la marque propose des turbans. Originaux et faits main, ces pièces sont uniques et disponibles également sur le site internet de la marque. Alors foncez et faites vous plaisir.
Turban Oba

 

: Obaswimwear

: Obaswimwear