Nous avons décidé de vous lister les meilleurs séries américaines dont les personnages principaux sont des Afro-américains.

Insecure

Ça raconte quoi ?  Issa, sur le point d’avoir 30 ans, ne sait plus trop où elle en est sur le plan professionnel comme sentimental. Alors que sa meilleure amie Molly a l’air d’avoir la carrière dont elle rêve mais une vie amoureuse qui l’a désespère, Issa se demande comment reprendre les choses en main. La série, qui aborde le thème classique de la crise existentielle, s’attaque surtout avec humour et sans détour aux clichés et difficultés autour du fait d’être une femme noire dans la société américaine actuelle.

Saison 1 et 2 sur OCS

Atlanta

Ça raconte quoi ? Sorte de « dramédie » auto-biographique, Atlanta est son nouveau projet de Donald Glover dans lequel il raconte ses débuts dans la musique avec son cousin Paperboy. Après The Get Down ou encore Star, Atlanta devrait être une nouvelle fois cette année l’occasion de se plonger dans les coulisses de l’industrie musicale. On nous promet tout l’humour et le cynisme idoine. Et nous, on regardera avant tout car on croit en ce jeune homme de (seulement) 33 ans que rien ne semble arrêter.

Saison 1 sur OCS City

Star

Ça raconte quoi ? Star Davis est une jeune fille rebelle ayant passée presque toute son enfance dans différentes familles d’accueil depuis la mort de sa mère. Mais Star a un rêve, elle pense que son prénom est un signe qu’elle est destinée à une grande carrière de chanteuse. Sur Instagram, elle fait la rencontre d’Alexandra avec qui elle écrit des chansons. Les deux jeunes filles veulent essayer de monter un groupe et Star décide de partir à la recherche de sa sœur, Simone, qui vit dans une famille différente, pour le compléter. Sur place, elle surprend le père d’accueil de Simone en train d’abuser d’elle, Star le poignarde et les deux sœurs prennent la fuite.

Bien décidées à oublier cet accident qui pourrait leurs couter leurs liberté, elles partent pour Atlanta où Alexandra les rejoint. Le trio décide de loger chez Carlotta Brown, une amie de la mère des sœurs qui les recherche depuis plusieurs années. Là-bas, elles vont tenter de se faire connaitre et de démarrer leurs carrière pour devenir un groupe de stars.

La saison 2 a commencé sur Fox début octobre 2017.

Black Lighting

Ça raconte quoi ? La série suivra les tribulations sentimentales de Jefferson Pierce, principal d’un lycée de la Nouvelle-Orléans et père de deux adolescentes. Le personnage cache un lourd secret : dans sa jeunesse, Jefferson officiait en tant que Black Lightning, un justicier masqué aux pouvoirs électriques. Face à la montée progressive du crime et de la corruption liés à la guerre des gangs dans son quartier, le héros est contraint de ressortir son costume flashy (un poil ridicule) du placard.

Peut être que cette série sera diffusée sur TF1

Queen sugar

Ça raconte quoi ? Queen Sugar est une nouvelle série de 13 épisodes diffusée depuis le début septembre sur les ondes de Own aux États-Unis et met en scène la famille Bordelon qui se retrouve fortement ébranlée lorsque le patriarche Ernest (Glynn Turman), propriétaire d’une ferme de canne à sucre en Louisiane est victime d’une crise cardiaque et décède quelques jours plus tard, laissant dans le deuil ses trois enfants Nova (Rutina Wesley), Charley (Dawn-Lyen Fardner) et Ralph Angel (Kofi Siriboe) ainsi que leur tante Violet (Tina Lifford). Tous monopolisés par leurs petits problèmes personnels, aucun d’entre eux ne s’est rendu compte de l’affreux état financier de la ferme et après la mort du père, des choix s’imposent. Basée sur le livre du même nom de Natalie Baszile, Queen Sugar suit donc la famille Bordelon vivant à la Nouvelle Orléans alors qu’ils tentent de s’adapter aux nouvelles circonstances de leurs petites vies suite à la mort du patriarche. La série utilise alors tout un tas d’astuces narratives qui donnent au drame quelque chose d’intelligent.

Raven’s home

Ça raconte quoi ? Raven et Chelsea ont fait du chemin et sont désormais mamans. L’héroïne de Phénomène Raven est mère de jumeaux prénommés Booker (Issac Brown, Black-ish) et Nia (Navia Robinson, Being Mary Jane), tous deux âgés de 11 ans. De son côté, Chelsea se démène pour élever son unique fils, Levi (Jason Maybaum, Superstore). Fraîchement divorcées, les deux amies de lycée se retrouvent à cohabiter ensemble avec leurs familles respectives, mais tout risque de se compliquer lorsque l’un des gosses de Raven développe son pouvoir de prémonition.

Le premier épisode de Raven’s Home a été diffusé le 21 juillet 2017 sur Disney Channel aux États-Unis. Prochainement sur Disney Chanel France.

Black-ish

Ça raconte quoi ? La série questionne les notions d’origine, de culture, d’identité, dans une Amérique secouée, qui se rêvait égalitaire et apaisée depuis l’élection de Barack Obama, mais où le racisme, les a priori et autres stéréotypes sont toujours vifs. Andre « Dre » Johnson, son héros, est un père de famille afro-américain, père de quatre enfants, marié à une chirurgienne, lui-même sur le point d’être promu vice-président de la boîte de pub où il travaille. Il vit dans un quartier huppé de Los Angeles, et affiche tous les signes de la réussite sociale, une fierté pour ce gosse de famille pauvre. Sa promotion va lui faire réaliser qu’il a « blanchi », et que ses enfants ignorent tout de la culture afro-américaine. Il décide d’y remedier…

Série qui cartonne sur ABC. Ils en sont à la quatrième saison.

Being Mary Jane

Ça raconte quoi ? Mary Jane, trentaine, est une animatrice tv comblée au parcours professionnel sans accroc, elle n’en détient pas moins le record d’échecs sentimentaux au m2 ! Suivez les tribulations de cette jeune journaliste afro-américaine à Atlanta, businesswoman hors pair et Carrie Bradshaw à la ville, interprétée par Gabrielle Union.

Cette série bat des records d’audience aux Etats-Unis depuis son lancement en 2013 sur BET, dont la 1ère saison s’est classée n°1 sur les séries du câble US sur les cibles adultes 18-49 et les femmes 18-49. Une quatrième saison vient par ailleurs d’être annoncée.

 Les incontournables