Poudre libre, poudre compacte, poudre bronzante.  Il y a tellement de déclinaisons qu’on ne sait plus spécialement où donner de la tête. Il n’est pas toujours facile de faire son choix vu la manière dont tout est si bien exposé, donc approfondissons tout cela.

Je n’ai de cesse de vous répéter que le teint est la base. Le secret d’un maquillage bien fait est un teint bien fait.

Les poudres s’appliquent après le fond de teint pour matifier, faire tenir le fond de teint, donner ce côté peau de pêche et le velouté de la peau que nous apprécions particulièrement. La poudre va faciliter la fixation et l’application du blush qui pourra mieux glisser sur la peau.

Les différents types de poudre

La poudre libre ou aussi nommée poudre minérale :

Elle reste sans contexte la poudre qui fixe le mieux. Utilisable sur tous les types de peau mais elle est idéale pour les peaux mixtes ou grasse car elle va absorber l’excédent de sébum et va parfaitement matifier le teint. Si par contre votre peau a tendance à être sèche, on minimise sa quantité pour éviter d’accentuer les zones sèches. Très volatile, il est inévitable d’en mettre partout mais elle donne un fini le plus naturel qui soit. Elle existe en plusieurs teintes mais  cette poudre se trouve aussi en coloris neutre, transparente ou universelle. Ainsi, elle s’adapte à tous les teints de peau sans laisser de mauvaises surprises à l’application.

1- Poudre Libre, Black Up, 29,90 € – Cette poudre réchauffe le teint et offre un résultat très naturel.

2- HD Powder, Make up Forever, 31 € – Cette poudre convient à toutes les carnations. Elle permet de maintenir votre maquillage en lui apportant un aspect très naturel. Je vous la déconseille néanmoins si vous prenez des photos car elle aura tendance à faire ressortir certaines imperfections de la peau.

3- Poudre Semi-libre, Iman, 29, 90 € – Poudre libre ultra fine qui contient des minéraux pour une très bonne absorption et des particules qui absorbent les brillances pour une meilleure action matifiante.

La poudre compacte :

 La poudre compacte a été de base conçue pour les retouches de milieu de journée. Elle est plus pratique au niveau de sa portabilité et n’est pas du tout volatile. Mais étant plus couvrante que la libre, elle est préconisée pour les peaux qui ont plus à « couvrir » comme les peaux mixtes à grasses. De même que la poudre libre, elle s’utilisera après le fond de teint pour une meilleure couvrance.

1- Poudre compacte matifiante, Laura Sim’s, 17, 90 € – Sa texture veloutée matifie durant des heures sans charger le teint. Elle apporte une certaine luminosité qui laisse un aspect naturel.

2- Pressed Powder, Nars, 35 € – Dotée d’une texture légère et soyeuse, la Pressed Powder offre une couvrante naturelle tout en transparence pour fixer le maquillage, adoucir les teintes et lisser la texture de la peau pour une teint uniforme et éclatant

3- Poudre sublime, Black Up, 34, 50 € – Une texture soyeuse et ultra fine, elle se fond sur la peau pour amener une lumière parfaite et chaude.

La poudre bronzante ou poudre de soleil ou encore Terracotta :

Cette poudre donnera un effet ensoleillé à votre peau. Les nombreuses nacres dorées présentes dans celle-ci en font un parfait allié pour les peaux très blanches ou terne. Elle va s’appliquer une fois que le teint est terminé, c’est à dire le fond de teint appliqué, le poudrage fait. L’application va se faire aux niveaux du front, du creux des pommettes et des maxillaires avec un gros pinceau. Il faut savoir doser car le risque de devenir orange est élevé.

Terracotta Guerlain

Terracotta Guerlain

Terracotta, Guerlain, 48, 50 € – La formule unique de la poudre Terracotta permet de reproduire naturellement toutes les nuances du soleil sur la peau, en un seul geste, simple et immédiat.

Selon l’effet recherché, la manière d’appliquer la poudre libre ou compacte changera. Pour un effet naturel le pinceau est l’idéal. Mais pour un effet très matifiant et couvrant la houppette est davantage préconisée. La Terracotta par contre ne s’applique qu’au pinceau, pas d’éponge ni de houppette pour l’application étant donnée que l’ombrage doit être très léger pour un effet bonne mine. L’application se fera de l’extérieur vers l’intérieur et non l’inverse et avec parcimonie.