Dans une société où les standards de beauté sont tous prédéfinis, la « déesse de la mélanine » Khoudia DIOP nous montre que croire en soi et développer sa différence sont des atouts pour vivre et être une beauté à part entière.

Dévoilée lors du « colored girl project »en 2016,  qui  avait pour ambition de célébrer la beauté de la femme noire sous toutes ses formes, la jeune femme, sénégalaise de 19 ans s’est tout de suite faite remarquée de par la singularité de sa couleur de peau. Depuis lors, devenue mannequin, elle enchaîne les shootings et vit désormais entre Paris et New York.

Pour histoire, Khoudia DIOP affirme avoir été, plus jeune, objet de railleries de la part de son entourage et de ses amis car « trop noire » de peau. Dans une société africaine, qui calque sur les standards de beauté universelle qui tendent à blanchir de plus en plus la peau, synonyme de beauté, on veut bien la croire.

Cependant, plutôt que de participer à l’immense campagne de dépigmentation qui secoue les sociétés africaines, Khoudia a puisé en elle la force de s’accepter telle qu’elle est et aujourd’hui prône une beauté sans égale, libre d’être soi-même et de s’aimer comme tel.

Elle représente aujourd’hui un modèle pour une jeunesse qui croit en elle et s’accepte de plus en plus et ce quelque soit sa couleur de peau. Elle compte à ce jour près de 500.000 followers sur le réseau social instagram.

Nous vous laissons apprécier par vous-même cette beauté et oui Black is beautiful.

Réseau Social