Des femmes Afro Américaines mathématiciennes qui ont aidé la NASA à gagner la course de l’espace contre URSS. Elles ont permis à l’astronaute John Glenn de réaliser son premier vol en orbite, tout juste 10 mois après le Russe Yuri Gagarine.

La plupart des Américains, ainsi que les français n’ont aucune idée que, dans les années 1940 à  1960, un groupe de femmes afro-américaines faisait partie de la NASA. Elles faisaient partie d’un groupe de mathématiciennes des troupes terrestres pendant la guerre froide. Elle ont fourni la puissance de calcul qui a permis aux USA de dominer l’espace. Après le début de la Seconde Guerre mondiale, les agences fédérales et les entrepreneurs de la défense à travers le pays ont fait face à une pénurie de mangeurs de chiffres masculins. Ils ont dû embaucher des femmes avec des compétences en mathématiques. La guerre a également ouvert les portes pour les Afro-Américains. En 1941, sous la pression des dirigeants syndicaux et des droits civils tels que A. Phillip Randolph, le Président Franklin D. Roosevelt a signé le décret 8802, qui a créé le Comité des pratiques équitables d’emploi, et interdit la discrimination fondée sur la race dans l’industrie de la défense du pays.

Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monae

Ces femmes étaient tous diplômés des collèges historiquement noirs tels que Hampton Institute, Virginia State et de l’Université Wilberforce. Bien qu’elles faisaient le même travail que les femmes blanches embauchés à l’époque, elles étaient cloîtrées loin dans leur propre bureau, séparés dans la zone ouest du Langley campus– ainsi le surnom, l’Occident Computers. Mais malgré les difficultés, ces femmes ont continué à apporter une contribution significative à l’aéronautique, l’astronautique, et la victoire de l’Amérique sur l’Union soviétique dans la course à l’espace.

Taraji P Henson, Octavia Spencer, et Janelle Monae

Le film « Hidden Figures« , « Figures de l’Ombre » en français raconte l’histoire vraie de 3 mathématiciennes Afro Américaines : Katherine Goble, Mary Jackson, Dorothy Vaughan – qui ont travaillé à la NASA à l’époque des droits civiques.

En vedette dans le film on pourra retrouver Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monae, comme les scientifiques méconnus. Elles seront rejoint par Mahershala Ali, Kevin Costner, Jim Parsons, Kirsten Dunst et Glen Powell.

Katherine Goble (Tara. J Henson) est une surdouée en mathématiques, plutôt douce et discrète. Cette jolie veuve élève ses 3 filles avec sa mère. Malgré son génie et son talent, elle se contente du minimum.

Mary Jackson  (Janelle Monae) c’est la teigneuse, un caractère bien trempé et une volonté de fer. Elle aspire à devenir la meilleure et peu importe le prix à payer.

Dorothy Vaughan (Octavia Spencer) ou la sagesse incarnée, elle sait ce qu’elle veut et ne perds pas de vue son objectif.

Ce long métrage est adapté du livre de Margot Lee Shetterly, du même nom. Livre que vous pourrez shopper sur Amazon

Hidden Figures Book

Pharrell Williams est l’un des producteurs du film. Il sera également à l’écriture des chansons du film.

La sortie en salles est prévue le 8 mars 2017 en France. Foncez le voir. Aleeka vous le conseille.