Bien que nous soyons nombreux(se) à penser que c’est la rencontre avec l’autre qui nous fait tomber amoureux(se), la réalité est souvent tout autre. Ainsi, rencontrer l’amour ne serait pas seulement une histoire de rencontre, il serait avant tout une histoire de moment.

Disponibilité de cœur et d’esprit

Il semblerait que l’amour le vrai vienne frapper à notre porte, lorsque nous sommes non seulement prédisposées à vivre cet instant magique, mais, aussi quand nous sommes disponibles à vivre cette rencontre qui viendra chambouler notre quotidien.

Le fait d’être disponible dans son cœur et dans son esprit, peut paraître une évidence, pourtant, un grand nombre de célibataire rencontrant des difficultés à retrouver l’amour portent en eux les signes de deuil qui restent encore à faire, sans même en avoir conscience.
Et tant que ces deuils ne seront pas totalement accomplis, l’amour naissant, véritable résultat d’une rencontre amoureuse, demeurera hors de leur portée.

Ces deuils toujours présents, conscients ou inconscients, sont les difficultés à rompre avec le passé. Qu’il s’agisse d’une ancienne relation, qui a encore une trop grosse place dans la vie. Ou un statut de célibat accompagné d’un sentiment d’avoir encore des choses à y faire. Un comportement infantile rendant impossible la mise en place d’une relation amoureuse adulte, etc.

Tous ces attachements à une vie antérieure sont des chaines qui maintiennent au célibat et empêchent de faire des rencontres amoureuses. Car tomber amoureux(se) c’est aussi mettre fin à notre quotidien comme nous le connaissons.

Se mettre en couple implique l’acceptation totale d’une rupture avec notre vie d’avant, pour faire de la place à une nouvelle personne. En résumé, être disponible ne relève pas seulement du désir de vouloir faire une rencontre, vouloir trouver l’amour c’est avant tout, être prêt à ouvrir son coeur, sa vie et modifier son quotidien pour partager avec l’autre.
Tomber amoureux implique un lâcher-prise, il suppose d’être déjà prêt(e) au changement.

Faut-il attendre le coup de foudre ?

Pour beaucoup, le coup de foudre se rapproche plus du mythe que de la réalité. C’est en tout cas un phénomène qui nous intrigue tous… est-il possible de ressentir de l’amour dès la première rencontre, voire dès le premier regard ?

Certains romantiques veulent à tout prix y croire alors que d’autres restent sceptiques. Cela vous semble trop beau pour être vrai ? Une étude scientifique menée par l’université de Syracuse a prouvé que le coup de foudre existe vraiment !

Alors qu’on pourrait croire que ce type de rencontre amoureuse est uniquement dicté par l’attirance physique, il n’en est rien! Au risque de décevoir les romantiques, il a été démontré que le coup de foudre serait une réaction à la fois chimique et sociologique qui émanerait du cerveau.

Lors de la rencontre avec l’autre, celui-ci commanderait au corps de produire de la dopa-mine, endorphine, les molécules « du bonheur » tout en analysant en une fraction de se-conde l’environnement et le milieu social du sujet. L’étude a également révélé que ceux qui n’y croient pas sont ceux qui ne l’ont jamais vécu! Pour y croire, il faut donc l’avoir déjà vu.

Le coup de foudre existe donc, mais il ne doit pas être votre ambition ultime. Souvent, l’amour est là où on ne l’attend pas. Certaines histoires d’amour naissent d’une rencontre amicale, qui est la base d’une relation épanouissante et durable.

Avant de vous lancer dans votre quête de l’âme sœur, pourquoi ne regarderiez-vous pas autour de vous ? Il y a beaucoup d’endroits propices à une rencontre amoureuse. Le travail, lors de dîners entre amis, ou encore par hasard en allant acheter le pain.

Optimiser les activités sociales et culturelles, chacune d’entre elles peuvent être un bon moyen de rencontrer quelqu’un. Ne négligez donc pas les clubs de sport, groupes de lecture, associations de bénévoles ou encore les cours de cuisine par exemple. En plus d’apprendre à faire de bons petits plats, vous repartirez peut-être avec l’âme sœur.