Qui n’a jamais entendu parler de cette règle, dite universelle ? « Ne couche pas avant le troisième rendez-vous ». Injonction, conseil ou simple adage, ce débat est toujours d’actualité aujourd’hui. Faut-il se laisser aller à la tentation du moment, ou au contraire, se laisser désirer ?

Amour, sexe et rencontres : des perceptions différentes

main femme strange desire aleeka

En termes de relations amoureuses, l’on peut dire, familièrement, que chacun voit midi à sa porte. Si certain(e)s ne verront aucun mal à avoir des relations sexuelles avec un(e) inconnu(e) lors du premier rendez-vous, d’autres préféreront installer une relation saine et durable avant de s’amuser sous la couette.

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent nous pousser à accepter, ou refuser de franchir le pas avec l’autre, cependant, une règle reste essentielle : celle de suivre son coeur, ses envies et son instinct.

Coucher avec un(e) autre revient à s’exposer, se mettre (littéralement !) à nu, et quelque part, donner une petite part de soi-même.

Certain(e)s diront qu’en cas de recherche de relation sérieuse, il faut éviter de se laisser tenter dès le premier rendez-vous, car l’on passerait (notamment pour les femmes), pour des personnes vénales, faciles, ne cherchant qu’à s’amuser.

Règles et préjugés

femme cheveux bleus aleeka magazine

En termes de sexe, les femmes sont malheureusement sujettes à de nombreux préjugés et à des règles implicites, des injonctions à suivre, pour passer pour des filles « respectables et « respectées ».

Lors d’un premier rendez-vous, il faudrait ainsi, se faire désirer, tester l’autre, créer une attente pour s’assurer de ses intentions et de son sérieux.

Au contraire, certaines personnes pourront affirmer que coucher avec une personne à peine rencontrée, c’est l’assurance d’une aventure, d’une excitation, de se laisser tenter par l’instant du moment et passer un bon moment avec un(e) inconnu(e).

Coucher le premier soir n’est pas fait pour tout le monde. Les romantiques peuvent être parfois déçu(e)s de la tournure que prend la relation après avoir fait l’amour avec le ou la partenaire.

Dans tous les cas, s’assurer des intentions de l’autre reste essentiel pour éviter quelques désillusions.

Quelques chiffres en France

mixed couple aleeka

Dans une étude datant de 2015, le site CAM4 affirme ainsi que « 44% des Français ont déjà eu un rapport sexuel avec une personne à l’occasion de leur première rencontre » et que « 26% des utilisateurs de sites de rencontre ont « conclu » le 1er soir avec quelqu’un rencontré via un site ».

Dans une étude plus récente, datant de 2016, consacrée aux Parisiens, le site affirme également que « les deux tiers des hommes (66 %) et la moitié des femmes (50 %) ont en effet déjà eu un rapport sans lendemain ».

Ces chiffres ne sont là que pour illustrer les comportements d’une partie de la population française, et ne sont pas transposables à l’échelle d’un pays entier. Ils ne sont pas représentatifs non plus de tous les comportements des individus.

Chaque personne est différente, avec un caractère et des intentions qui lui sont propres.

Ainsi, le débat du jour est simple :

Selon vous, faut-il « conclure » le premier soir ? Quels seraient les côtés positifs et négatifs à se laisser tenter par des ébats avec une personne que l’on vient de rencontrer ?

Comme les débats précédents, nous attendons vos réactions !